26 - 43
Temps plein

Récapitulatif

M18 (2) Entente Rhône-Crussol / Entente Rhône-Eyrieux-Loriol

La qualification en poule haute, acquise de haute lutte après la première phase, annonçait des confrontations « musclées » en deuxième phase. Et pour entrer directement dans le vif du sujet, la 1ère journée de cette poule 10 nous offrait la réception de l’entente Rhône-Eyrieux-Loriol.

Entre une équipe composée, rappelons-le, de novices en catégorie M18, et une formation qui a raté d’un cheveu la qualification en Excellence Aura, en lieu et place de nos M18(1), et qui recevait pour l’occasion quelques renforts des -17 Aura, on savait que la rencontre s’annonçait pour le moins déséquilibrée.

Le début de match confirme ces craintes. Rhône-Eyrieux-Loriol entre très fort dans le match et se détache très vite (1-6 à la 9ème minute). Les vert et bleu ne s’affolent pas et reviennent progressivement en posant le jeu en attaque et en fermant les espaces en défense. La pause est sifflée sur le score de 13 à 16. Sans ce « retard à l’allumage » et quelques tirs ouverts ratés, dont 2 jets de 7 mètres, nous aurions même pu retourner aux vestiaires avec un score favorable…

Après un premier but en seconde période (14-16), l’équipe connaît alors un sérieux « trou d’air », dont Rhône-Eyrieux-Loriol profite pour nous infliger un premier éclat : 7-0 en l’espace de 5 minutes (14-23 à la 35ème). L’équipe réagit et parvient à faire jeu égal sans toutefois pouvoir revenir : l’écart se stabilise à -7 jusqu’à un quart d’heure de la fin (23-30). La suite ? Un nouveau relâchement frisant parfois la démobilisation générale : les vert et bleu perdent leurs moyens, baissent les bras et la tête ; nos adversaires en profitent et nous passent un 13-3 pour terminer la rencontre (score final : 26-43).

Soyons clairs : s’il n’y a rien d’infâmant à s’incliner contre plus fort que soi, ce non-match durant le dernier quart d’heure laisse un goût amer. On pourrait se focaliser sur le sportif, se dire qu’il y a eu de belles satisfactions (la grosse performance de Lenny en premier lieu), analyser ce qui a bien ou moins bien fonctionné, s’attarder sur l’attaque ou la défense. On le fera, c’est certain, et la vidéo du match sera, à ce titre, très précieuse, y compris pour favoriser une prise de conscience chez certains. Mais l’image qui prédomine reste cette capitulation en rase campagne, cette acceptation de la défaite sans combattre alors que l’équipe était plutôt dans le match durant 45 minutes. Les joueurs se doivent une revanche. Rendez-vous est pris dimanche prochain, à Romans, pour laisser derrière soi cette grosse contre-performance et n’en faire qu’un accident de parcours.

Les coachs

Détails

Date Temps Ligue Saison Temps plein
15/01/2022 17h00 - 18 ANS équipe 2 2021-2022 0'

Résultats