33 - 24
Temps plein

Récapitulatif

C’est avec la ferme envie de valider sa qualification en 2ème phase Excellence AURA que l’équipe 1 des M18 se déplaçait à La Voulte samedi dernier pour y affronter l’entente Rhône-Eyrieux-Loriol. Bien sûr, tout le monde avait aussi bien conscience que nos adversaires du jour avaient eux-aussi dans un coin de la tête l’idée de s’imposer et de revenir dans la course à la qualification.

On pensait notre équipe forte de ses certitudes : certitudes dans son jeu et dans sa capacité à respecter les principes défensifs et offensifs qui nous guident depuis le début de saison. Et dans un match où les premières minutes donnent d’emblée le ton, avec des locaux très agressifs (voire parfois à la limite) et utilisant toutes les marges de manœuvre permises par l’arbitrage, il faut bien reconnaître que les joueurs de l’entente Rhône-Crussol montrent une belle maîtrise et un vrai sang-froid.

Menés au score 5-2 à la 10ème minute (dont déjà 4 passées en infériorité), les vert et bleu (eh oui, cette rencontre était aussi l’occasion d’étrenner les nouveaux équipements aux couleurs de l’entente Rhône-Crussol) réagissent parfaitement, sans s’affoler, en haussant le ton en défense (autour d’un Arnaud déjà très chaud dans sa cage) et en exploitant au mieux les espaces créés dans la défense adverse.

A la mi-temps, l’écart de deux buts en notre faveur (12-14) n’est que mérité. Pourtant, on sent poindre un certain agacement chez les joueurs face à certaines interventions adverses plus que litigeuses, peu ou pas sanctionnées. Qu’à cela ne tienne, l’équipe est bien dans son match et l’idée est de repartir sur les mêmes bases en seconde période en restant lucides et « focus » sur notre objectif.

Plan de jeu parfaitement respecté jusqu’à la 44ème minute, où nous menons encore d’un but (19-20). Puis c’est le trou noir… En moins de 10 minutes, nous encaissons un 9-1, essentiellement dû à des pertes de balles en attaque immédiatement converties en buts sur contre-attaques par Rhône-Eyrieux-Loriol. Même le temps-mort pris à la 53ème minute ne permet pas d’endiguer notre dangereuse et irrémédiable plongée. Notre attaque ne répond plus : le jeu collectif offensif est inexistant et lorsqu’un joueur arrive à se mettre en situation de tir, les fautes ne sont même plus sanctionnées d’un 9m, rendant ainsi le ballon à l’adversaire.

Bref, c’est la « grosse cata » et on se dit que désormais il faut « sauver les meubles » et au moins parvenir à conserver le goal-average en notre faveur après notre victoire +6 du match aller. Peine perdue… Notre jeu continue à se déliter sans que rien ni personne ne puisse y changer quelque chose. Dramatique sentiment d’impuissance… Après avoir maintenu l’écart à -7 pendant quelques instants, avec l’espoir de pouvoir encore sauver ce dernier joker et revenir à -6, l’équipe s’écroule dans les dernières secondes pour s’incliner sèchement 33-24.

Soyons honnêtes, c’est une défaite qui fait mal, très mal. Au classement tout d’abord, puisque nos adversaires du jour (qui ont mérité leur victoire) nous volent ainsi cette 2ème place qui était notre propriété depuis plusieurs semaines. Bien sûr, tout n’est pas encore perdu pour la qualification mais nous n’avons plus notre destin entre nos mains. Il faudra s’imposer à Isardrôme et espérer que Rhône-Eyrieux-Loriol n’aille pas gagner à Montélimar (pour l’heure invaincu dans cette poule).

Mais cette défaite fait aussi très mal dans les têtes. Celle des joueurs déjà, puisque c’est un vrai coup d’arrêt qui vient un peu gâcher tout le bon travail réalisé jusqu’alors ; celle des coachs aussi, en pleine incompréhension autour de cette « explosion en plein vol » à un quart d’heure de la fin. Les deux séances de cette semaine ne seront pas de trop pour se remettre la tête à l’endroit et finir cette première phase sans regret.

Les coachs

Détails

Date Temps Ligue Saison Temps plein
04/12/2021 19h00 - 18 ANS équipe 1 2021-2022 0'