La parole est à: Julien Chaix

Effectivement, après trois belles saisons au sein du HBGG et cette montée en Nationale 2, je suis parti rejoindre Carine à Eyguières, dans les Bouches du Rhône. Tout se passe très bien là-bas, même si ma famille et amis peuvent parfois me manquer, il n'y a qu'une heure de route pour rejoindre Montélimar, c'est donc assez facile de s'organiser et de se voir. A partir de Janvier, je quitte mon poste de commercial chez Würth pour travailler en tant que commercial chez Still sur la région d'Aix en Provence. L'acclimatation se passe donc très bien.

J'ai repris une licence au sein de l'APHBEC, club ou joue mon ami Thomas Vicat, tout se passe bien, le club a beaucoup de points communs avec le HBGG, sur la convivialité et d'autres valeurs qui me sont chères. Je n'ai plus de douleurs au tendon d'Achille ce qui est assez agréable, en espérant que les blessures soient derrière moi.

J'ai pu voir le HBGG N2 évoluer à Miramas en coupe de France et contre St Raphaël. Je trouve cette équipe surprenante et déjà compétitive ce qui est une très bonne chose. Il y a une bonne mixité entre anciens et jeunes, les recrues ont l'air de bien s'intégrer mais ça je n'en avais aucuns doutes. Kinou et Mathieu ont encore une fois fait du bon job. Pas de scoops ????

Le niveau Nationale 2 est plus exigeant physiquement avec des réserves  professionnelles et bien souvent des équipes qui s'entraine 3/4 fois semaine. Je pense que l'équipe a dû prendre la température de tout ça et assimiler la grosse préparation du mois d'Août d'où quelques blessures. Je n'ai pas de grands conseils à donner mais le groupe est large donc chacun doit savoir se mettre un peu en retrait si des douleurs apparaissent, et surtout délaisser un peu le Sunshine ???? (ils se reconnaitront).

Je viendrai vous voir le dimanche 3 Novembre, ça fera plaisir de vous croiser tous et j'espère une belle victoire de nos verts et jaunes.

Aestivo - Partenaire et réalisation web