commentaire -15 G1 vs St Marcellin

HBGG / HB Pays de Saint-Marcellin

 

Après la dernière belle prestation réalisée du côté du Palais Pierre Mendès-France face au Valence Handball, on avait hâte de voir si les joueurs avaient enfin pris conscience de leur potentiel et de ce que l’on attend d’eux cette saison. Le problème, c’est que cette rencontre face aux voisins valentinois datait de 3 semaines. De l’eau a coulé sous les ponts et dans les têtes des joueurs grangeois visiblement. En effet, face à un adversaire que nous avions logiquement dominé au match aller, le début de rencontre des jaune et noir du HBGG est timoré. En ces premières minutes, on laisse même les Saint-Marcellinois prendre les choses en main (1-3 à la 4ème, puis 2-4 à la 8ème).

Bien remis en selle par 2 arrêts d’Arnaud, nous reprenons le fil du match mais sans pour autant être pleinement dominateurs. En témoignent ces deux longues minutes où nous restons « scotchés » à 8 buts (8-8 à la 19ème). La mi-temps est péniblement atteinte sur le score de 13 à 12 en notre faveur.

Ces 25 minutes sont loin d’être satisfaisantes : trop d’échecs aux tirs, de mauvais choix d’impact, un tempo bien trop « pépère ». Ce sont les points à corriger soulignés à la pause. En effet, en encaissant 12 buts, notre défense 0-6 n’est pas à blâmer mais que dire de l’attaque...

La seconde période reprend avec une équipe du HBGG animée d’autres intentions : les joueurs sont plus incisifs, plus sérieux, l’animation offensive plus efficace. Pendant 7 minutes, les Guilherandais-Grangeois rendent enfin une copie en rapport avec leurs qualités, en passant un 7-0 à leurs adversaires (20-12 à la 32ème). Que ce soit sur jeu placé ou jeu rapide, l’équipe répond enfin aux attentes des coachs, pour le plus grand plaisir du public. Les phases offensives sont variées, chacun arrivant à apporter son écot, que ce soit sur les ailes, par Tristan ou Simon, ou de loin par Lilian, Quentin et Lucien. La balle circule et les jaune et noir se permettent même quelques actions véritablement emballantes, notamment grâce au jeu autour du pivot, où Thibault et Lenny se régalent à 6 mètres.

L’écart se stabilise mais le HBGG ne relâche pas la pression. Le changement de positionnement défensif et le passage en 1-5 ne change rien à l’intensité défensive déployée. Joris est à l’affût dans sa cage et les joueurs « lâchent enfin les chevaux » en attaque. L’écart atteint les 15 buts, grâce à deux belles réalisations de Robin et Noah, et le HBGG s’impose 36-21 au terme d’une deuxième mi-temps solide et, enfin (!), à la mesure de nos capacités.

La réaction des joueurs entre la 1ère et la 2ème mi-temps a été très satisfaisante. Mais tout le monde a conscience qu’il faudra en faire plus face à d’autres formations plus huppées, et dès le week-end prochain face à l’entente Sud Drôme-Ardèche. Si l’on veut rivaliser avec les grosses équipes de la poule, il faut être capable de jouer juste de la première à la dernière minute en réduisant au minimum les temps faibles. C’est le défi que nous aurons à relever la semaine prochaine, avec en plus l’envie de laver l’affront du match aller où nous avions subi une véritable leçon.

DL

 

Aestivo - Partenaire et réalisation web