Retour sur le Tournoi de préparation N2

Pour son tournoi de rentrée, le HBGG avait concocté une belle affiche en conviant les équipes de Cournon d’Auvergne (N2), Vénissieux (N2) et Saint-Egrève (N3).

Les rencontres du matin ont proposé deux oppositions au style bien différent. La confrontation  entre le HBGG et Saint-Egrève a donné lieu à un match vif et nerveux avec de nombreuses contre-attaques et, il faut bien le reconnaître, quelques approximations dans le jeu de passes. Malgré plusieurs pertes de balle, les jaunes et verts se sont montrés dominateurs en effectuant la course en tête devant une équipe iséroise qui n’a jamais rien lâché (13-11 à la mi-temps, 28-25 au coup de sifflet final).

Le match entre Cournon et Vénissieux a été plus posé et plus tactique. Si Cournon a vite pris l’avantage au tableau d’affichage (14-12 à la mi-temps), les blancs de Vénissieux auraient tout aussi bien pu prétendre à la victoire en revenant sur les talons de leurs adversaires dans les dernières minutes. Mais forts d’un axe demi-centre / pivot particulièrement efficace en attaque, ce sont bien les Auvergnats qui s’imposent au final (28-26).

La petite finale entre Vénissieux et Saint-Egrève a été très disputée. Si les Rhodaniens sont le mieux entrés dans la partie, Saint-Egrève a très vite répliqué, se permettant même de mener à la pause (13-11). Le seconde période a été tout aussi serrée. A moins de deux minutes de la fin du match, le score était de parité et chaque formation a alors eu la possibilité de prendre un avantage décisif. A ce jeu-là, c’est Vénissieux qui a le mieux négocié les dernières secondes pour s’imposer d’un but (25-24).

La finale entre les locaux et Cournon s’annonçait pleine de promesses avec un promu désireux de s’étalonner face à une formation auvergnate déjà pensionnaire de N2 la saison dernière et qui affiche de belles ambitions cette année. Dès les premières minutes, le HBGG a donné le ton : une défense hermétique, solidaire et pleine d’envie (avec deux gardiens déjà très chauds!), qui a d’emblée mis à mal les offensives adverses ; une attaque fluide, variée, avec de beaux enclenchements. Soyons clairs, la prestation des Ardéchois dans cette première période a été réellement emballante. Le score à la pause en atteste : 18-7.

Supérieurs dans tous les compartiments du jeu et probablement désireux de bien figurer devant leur public, les hommes du tandem Héritier-Boyron ont confirmé en deuxième période en restant sérieux et efficaces des deux côtés du terrain. Au final, le HBGG s’impose 26 à 18. Un score flatteur mais qui reflète bien la très belle copie rendue par les locaux. Le HBGG s’impose dans son tournoi. C’est bon pour la confiance mais cela restera anecdotique. Car au-delà du résultat brut, c’est le contenu qui est à retenir. Le jeu collectif prend forme, les automatismes commencent à se créer. De bon augure pour l’ouverture de la saison le 15 septembre prochain et la réception de Saint-Raphaël.


DL

Aestivo - Partenaire et réalisation web