La FFHB réforme le niveau National.

Article de Nationale 2 Handball.fr La Réforme Validée, De Gros Changements À Suivre by François Eberlin - 1 juillet 2019 C’est donc officiel, l’information trainait dans les couloirs depuis plusieurs semaines, voire des mois mais la fédération a donc acté en publiant le procès verbal de l’AG disponible sur leur site Internet ou sur notre page ;-). Résultat des comptes, ce sont donc 10 équipes qui nous quittent vers l’échelon supérieur. Les 6 seconds de Nationale 2 (Bruges 33, Cesson-Rennes, Tremblay-en France, US Ivry, Bourgoin Jallieu et Antibes) grimpent ainsi en Nationale 1 après une saison des plus convaincantes où chacun aura su tirer son épingle du jeu pour choper cette deuxième place. Fait insolite, les 4 meilleurs troisièmes montent également, ce qui peut susciter quelques regrets pour des équipes qui n’avaient au final plus rien à joué à l’époque. A ce jeu-là, Chartres, Dunkerque, Mulhouse/Rixheim et Saint Flour débarquent en Nationale 1. Si on calcule tout ça, c’est donc tout de même 5 centres de formation en plus de Nantes et le Fenix qui ne fouleront plus les parquets de Nationale 2. Autre fait dingue, les relégués restent finalement au 4ème échelon. Pour certains, l’effectif risque d’être léger au vue des nombreux départs actés depuis avant la fin de saison. C’est donc bien une seconde chance qu’auront ces équipes pour démontrer qu’ils méritent bien de rester à ce niveau-là. Pour ce qui est des autres échelons, les descentes de Nationale 1 ne se feront donc pas tandis qu’en Nationale 3, malgré les barrages disputés (pour nada), les seconds de N3 nous rejoignent avec à la clé des montées historiques pour certains clubs. C’est donc Annecy, Montfermeil, St Pryve Olivet et Teyran qui ont reçu le Graal après avoir subis une déception et pas des moindres à Carpentier. On savait que l’été serait chaud mais là, c’est violent comme chamboulement. On attend désormais les Poules avec impatience qui devraient être officialisées auprès des clubs dans les prochains jours. Si on ajoute la réforme de Lidl StarLigue qui ne se jouera plus en semaine mais le week-end au dépend des centres de formation, on vous laisse imaginer la saison 2019/2020 qui nous attend !

Aestivo - Partenaire et réalisation web