commentaire des -13

HBGG / Meylan

HBGG / Meylan, dernier match de la saison pour les -13 ligue. Match au somment puisque le troisième reçoit le deuxième. Si les espoirs du HBGG de qualification à la finale à 4 se sont envolés avec la défaite face à Lyon-Caluire, fin mars, l’objectif est de bien finir la saison et de prendre notre revanche par rapport au match aller, que nous aurions pu (et probablement dû) remporter à l’époque. Malheureusement, nous ne nous présentons pas avec toutes nos forces vives : les deux dernières semaines d’entraînement ont été perturbées par les absences, et à l’indisponibilité de Tim s’ajoute désormais celle de Grégoire, pièce maîtresse de notre collectif.

La partie s’annonce difficile face à une redoutable équipe meylanaise qui dispose de gabarits très largement supérieurs aux nôtres. Il va falloir du cœur et du courage, de la solidarité et de l’orgueil. Ce sont d’ailleurs les mots prononcés dans le vestiaire, avant d’entrer dans l’arène, message des coachs appuyé par… Grégoire venu porter « la bonne parole » à ses coéquipiers.

Les deux formations sont très proches en première mi-temps. En attaque, les Meylanais se reposent comme attendu sur leur base arrière. De notre côté, nous essayons de varier les offensives, de travailler d’une aile à l’autre, de trouver des décalages. L’opposition de style est flagrante. Il en est de même en défense où les jaunes fournissent de sacrés efforts sur la 3-3 étagée, alors que Meylan, forts de ses grands gabarits, « bétonne » sa zone avec une 6-0. Et si Meylan prend les commandes du match, le HBGG reste au contact. Il faut attendre la toute fin de période pour voir nos adversaires prendre une petite avance au tableau d’affichage : sur la base d’un 4-1 entre la 17ème et la 20ème minute, nous nous retrouvons distancés à la pause : 10-14.

Les p’tits gars du HBGG ont laissé beaucoup de jus mais ils reviennent des vestiaires bien décidés à jeter toutes leurs forces dans la bataille. Le jeu s’équilibre dans cette seconde période. L’écart oscille entre 4 et 5 buts pour Meylan. Malgré tous leurs efforts et un léger rapproché à -3, à 3 minutes de la fin (23-26), le courage ne suffira pas et les jaunes s’inclinent 25-30.

Sur ce match, Meylan a été supérieur. Il n’y a aucun regret à avoir. Enfin… presque. Un petit regret tout de même. On aurait aimé voir comment les choses auraient pu tourner si nos adversaires avaient changé de configuration défensive en seconde période. Durant tout le match, les jaunes se sont heurtés à la défense 6-0 hermétique des Meylanais, qui n’ont pas proposé de défense étagée durant la rencontre. Toutes les équipes rencontrées cette année avaient respecté ce précepte. Mais bon, passons… Cela ne remet rien en cause.

Les jaunes ont fait honneur à leur maillot. Ils ont fait preuve de qualité de cœur, de combativité qui ont vraiment fait plaisir à voir. Ils ont joué jusqu’au bout et n’ont jamais baissé les bras. Ils n’ont RIEN à se reprocher. Ils peuvent être FIERS d’eux !

Ainsi se clôt une saison véritablement « emballante » : 10 victoires sur 10 en première phase, 6 victoires, 1 nul et 3 défaites en seconde, soit un ratio de 80 % de victoires. Ce chiffre est parlant mais il ne dit pas tout. Il ne dit pas l’implication des jeunes cette saison. Il ne dit pas le travail effectué depuis mi-août. Il ne dit pas leur progression, individuelle et collective. Il ne dit pas le plaisir qu’ils ont pris et qu’ils ont donné à ceux qui les ont suivis, leurs parents, le club tout entier. Il ne dit pas non plus la fierté qu’ils laissent à leurs coachs. MERCI !

DL

Aestivo - Partenaire et réalisation web