commentaire des S3

S3/Aubenas

Après notre déroute de la semaine dernière en terres privadoises, quel meilleur moment que l’heure de la messe dominicale, pour une rédemption au cœur même de notre église ?

Nous rentrons sur le parquet le ventre vide mais la tête pleine d’ambition.....

Des l’entame de match, nous concrétisons nos attaques quand dans le même temps, nos adversaires du jour  balbutie les leurs. Très vite, nous prenons le score à notre avantage. Et c’est seulement grâce à leur ailier gauche en réussite que l’écart ne s’accroît pas davantage. En fin de première demie-heure, les arrêts de notre portier qui viennent agrémenter notre avance, nous permettent de retourner vers nos vestiaires, l’esprit serein.

De retour sur le terrain, la vivacité de nos arrières met à mal leur défense et les alternances de notre base arrière continuent à leur poser de gros problèmes d’organisation. Et pour se mettre à l’abri définitivement de leurs velléités épisodiques, nous décidons de faire un marquage strict sur leur canonnier du jour. Et tandis que nous accélérons le jeu avec des montées de balles assassines. Orphelins de leur buteur, c’est sans véritable solution offensive qu’ils viennent au final buter sur un gardien de gala. La messe est dite quand l’arbitre sonne le tocsin sur un score de 34 à 23.

Ce match a été maîtrisé de bout en bout grâce notamment à la pugnacité des joueurs, mais aussi par un mental de toute une équipe, qui était sûre de ses forces. Encore un match de ce calibre et la fin de championnat, samedi prochain, pourrait peut-être nous conduire vers une belle récompense, qui sait ?

" Le seigneur est avec vous "

E.R

 

 

Aestivo - Partenaire et réalisation web