N3 HBGG / Saint Priest: le tournant de la saison?

Depuis sa victoire, fin mars, contre Annecy, le HBGG est leader de sa poule de Nationale 3. Une première place qu’il est depuis allé conforter du côté d’Albertville. A 5 journées de la fin du championnat, la configuration est idéale et d’une simplicité limpide : avec un sans-faute, le HBGG serait assuré de terminer 1er.

Oui mais voilà, il reste encore quelques gros morceaux à « avaler » d’ici le 4 juin, à commencer par Saint-Priest, qui se déplace ce dimanche 28 mars au centre omnisports, fort d’une grande confiance puisque l’équipe n’a plus connu la défaite depuis le 9 février.

Saint-Priest, c’est en effet incontestablement l’autre équipe en forme du moment (avec… le HBGG). Annoncés comme favoris pour la montée en début de saison, les Sans-Priods ont par la suite connu un léger creux en début d’année. Ils se sont bien repris depuis en alignant 5 victoires lors des 5 dernières journées. Durant cette belle série, ils ont notamment battu quelques grosses cylindrées, à commencer par Annecy à domicile et Loriol sur ses terres.

Sur la dynamique actuelle, les deux équipes sont donc très proches. Cette proximité, on la retrouve évidemment au classement (le HBGG est 1er avec 45 points et Saint-Priest 3ème avec 42 points) mais aussi au niveau du ratio buts marqués / buts encaissés (519-462 pour le HBGG, 512-463 pour Saint-Priest, soit un moyenne quasi identique de 30 buts marqués par match pour 27 encaissés). Le match aller, mi-novembre, avait d’ailleurs été une belle illustration de la valeur comparable des deux formations : le HBGG était alors allé décrocher un match nul 25-25 au terme d’une rencontre qui aurait dû se solder par une victoire des Ardéchois sans un jet de 7 mètres (qui avait beaucoup fait parler) accordé à Saint-Priest à l’ultime seconde.

Les hommes du duo Héritier-Boyron auront donc fort à faire pour se défaire de cet adversaire. Il faudra se surpasser et ils pourront compter sur le soutien sans faille de leurs fidèles supporteurs Zébrés pour les pousser et les mener à la victoire. De quoi donner ce petit supplément d’âme qui permet de soulever des montagnes…

En s’imposant ce dimanche, le HBGG ferait un pas immense, pour ne pas dire décisif, pour assurer sa place dans les deux premiers du championnat, synonyme de montée directe en N2 ou de barrage d’accession, d’autant que, dans le même temps, Annecy (2ème) se rendra à Aix-en-Savoie (4ème).

Il reste 5 matchs. 5 matchs pour croire encore un peu plus à la montée en Nationale 2. 5 matchs pour écrire une page encore inédite dans l’histoire du club.

Dimanche 28 avril : tous au centre omnisports pour soutenir le HBGG ! Coup d’envoi à 16h.



Le mot du coach :

« Après la très belle victoire contre Annecy qui nous a permis d’accéder à la 1ere place, j’ai laissé les joueurs savourer. Dés la reprise, le 1er discours a été de ne pas gâcher tous les efforts faits entre Loriol et Annecy. Le match suivant, contre Albertville équipe relégable, pouvait être un match piège. Il ne fallait pas baisser d’intensité tout en respectant l’adversaire. Chose faite avec une victoire de 10 buts d’écart.

Il s’agit maintenant de faire face à Saint Priest. C’est un nouveau choc, un gros match nous attend. Après un léger passage à vide, ils reviennent dans la lutte pour les premières places avec 5 victoires de suite. Il faudra sortir un gros match pour les éloigner à 5 points à 4 journées de la fin de ce championnat très sérré.

Est-ce un tournant de la saison ? Je ne sais pas, mais s’il y a une victoire, ce sera un pas supplémentaire non négligeable vers la montée en N2.

De son côté, Saint Priest joue gros sur ce match pour ne pas se laisser distancier. La pression ne sera pas forcément de notre côté.

Il reste 5 matchs, que nous devons jouer comme des finales.

Dimanche, une fois de plus, nous savons que nous pourrons compter sur les zébrés qui sont une véritable force pour l’équipe.

Rendez-vous Dimanche 16h pour, je l’espère vous faire à nouveau vibrer. »

Lionel

Aestivo - Partenaire et réalisation web