commentaire des -13G1

HBGG / Saint-Egrève


Deux semaines après le revers face à Lyon-Caluire, l’attente était grande de voir comment l’équipe allait réagir. En déplacement à Saint-Egrève, l’objectif était clair : renouer avec la victoire, certes, mais surtout retrouver le jeu et se remettre en ordre de marche.

Notre entame de match est sérieuse : en attaque, les joueurs font preuve d’initiative et d’agressivité dans les duels, et notre défense haute et étagée empêche les Saint-Egrèvois de développer leur jeu. Cette domination se traduit au tableau d’affichage : au bout de 10 minutes le score est de 2 à 9 en notre faveur. Cette maîtrise aurait dû nous donner encore plus de confiance mais au contraire, elle provoque un léger relâchement. Progressivement, les jaunes et verts baissent d’intensité défensive. On commence aussi à voir certains signes d’énervement sur des fautes adverses. La fin de mi-temps laisse une drôle d’impression : le HBGG domine, sans être inquiété, mais tout cela manque clairement de sérénité. A la pause, qui intervient sur le score de 8-17, le discours est sans équivoque : certaines attitudes ne sont pas celles que l’on est en droit d’attendre et on ne met pas toujours le sérieux nécessaire et la concentration suffisante…

La seconde période sera dans la continuité : malgré une nette domination, la trop grande nervosité palpable empêche les jaunes et verts de s’exprimer à leur juste niveau. Le HBGG s’impose sans trembler 33-20 au terme d’une rencontre qui reste loin de nos meilleures prestations de cette saison. Notre défense n’a pas été du niveau habituel. 20 buts encaissés, c’est trop ! Que ce soit en 3/3 ou en 1/5, on a manqué d’intensité et péché dans la responsabilisation individuelle  en laissant bien trop d’espaces aux joueurs de Saint-Egrève. Mais il y a quand même eu de belles satisfactions : le « scoring », une nouvelle fois bien réparti (chaque joueur a marqué), quelques beaux enclenchements offensifs, une vraie volonté de jouer ensemble, un gros apport des ailiers (avec une mention spéciale pour Simon L.), le jeu avec le pivot, de belles contre-attaques, une réussite aux tirs très intéressante  et, pour finir, une solide prestation de Titouan dans sa cage (14 arrêts).

Désormais, place à une trêve de 3 semaines. Le championnat ne reprendra ses droits que le 4 mai, avec un déplacement à Annonay, un match qui devra nous servir de répétition avant la clôture de la saison face à Meylan, le 18 mai. Objectif : 2 matchs, 2 victoires.

DL

Aestivo - Partenaire et réalisation web