Commentaire des S1

Loriol / HBGG

Il était question de revanche la semaine dernière pour la venue de Saint-Egrève à Guilherand-Granges. Ce mot aurait également pu symboliser le déplacement du HBGG à Loriol mais la motivation était toute autre : à l’heure d’affronter la redoutable équipe loriolaise dans son antre, c’est moins le souvenir de la cuisante défaite du match aller qui flottait dans les têtes grangeoises que la possibilité de poursuivre la belle dynamique et de consolider la deuxième place au classement. La vérité des matchs allers n’est pas (forcément) celle des matchs retours. C’est un fait : depuis le début de l’année, le HBGG joue juste. L’équipe a trouvé la bonne carburation. Et c’est donc forts de ces certitudes que les hommes du tandem Boyron-Héritier entrent sur le terrain de la salle Jean Clément sous les encouragements nourris des zébrés venus en force.

Les premières minutes annoncent clairement la couleur : le niveau d’intensité est très élevé et les deux équipes se livrent un duel acharné. A l’activité de Cormann et la puissance de Coquelet répondent la science du jeu de Chaix et les courses de Lesage. Il faut attendre la 15ème minute pour voir Loriol se détacher de 2 buts (9-7). Un avantage vite annihilé puisqu’à peine 5 minutes plus tard, le HBGG recolle sur une contre-attaque de Lesage magnifiquement lancé par Rajkovic (11-11). Mieux même : le HBGG appuie un peu plus sur l’accélérateur et inflige un 4-0 à son adversaire en moins de 5 minutes, avec notamment une superbe action collective conclue par un kung-fu de Nardello à peine entré en jeu. Ce break aurait dû se prolonger jusqu’à la pause mais deux défenses mal maîtrisées permettent à Loriol de revenir un peu à la marque juste avant la mi-temps qui est sifflée sur le score de 14 à 16.

La pause n’enraye pas la belle mécanique grangeoise qui attaque la seconde période sur la même lancée. La défense autour de Chantepy, Mourier et Frési ne laisse aucune possibilité de duel gagnant aux verts de Loriol. Et une fois de plus, lorsqu’elle est prise en défaut, Rajkovic veille au grain et se charge d’éteindre les ardeurs adverses. En attaque, le jeu collectif développé permet de mettre sur orbite Nardello qui s’en donne à cœur joie à 9 m. Bref, tout va pour le mieux pour le HBGG qui se détache inexorablement (16-20 à la 35ème minute, puis 19-24 à la 44ème). Rien ne viendra perturber la maîtrise des jaunes et verts, ni les exclusions temporaires (6 sur l’ensemble du match contre 3 pour Loriol), ni les arrêts de jeu qui sont venus hacher le rythme de la rencontre.

Au final, le HBGG s’impose 31 à 27, au terme d’une prestation solide. Maîtrise, intensité, force collective, solidarité voilà les mots qui résument cette belle victoire en terres loriolaises. Une victoire qui permet à l’équipe de poursuivre sa belle série. Une victoire qui permet aussi de faire le plein de confiance avant la réception d’Annecy, dimanche prochain, avec en jeu la première place de la poule.

D.L.

Aestivo - Partenaire et réalisation web