commentaire S1

HBRE / HBGG

A l'heure d'affronter Rhône-Eyrieux sur ses terres, dans un derby 100 % ardéchois toujours très chaud, l'ambition était claire du côté du HBGG : poursuivre la dynamique enclenchée depuis plusieurs semaines et engranger une nouvelle victoire. Et du côté des supporteurs jaune et vert présents en nombre (et en majorité) dans le gymnase des Gonettes, nombreux étaient les Zébrés à avoir encore en tête le final du match aller fin septembre qui avait vu le HBGG être injustement privé d'une victoire méritée dans les ultimes secondes.

Les hommes du duo Héritier-Boyron entrent parfaitement dans la partie. La défense avec un joueur avancé gêne considérablement les joueurs de Rhône-Eyrieux qui ont toutes les peines du monde à mettre sur orbite leur canonnier Hilaire. Dans ces premières minutes, seule l'activité de Duvert parvient à mettre à mal la solidarité des jaune et vert mais lorsqu'un tir peut être pris, c'est Rajkovic, dans sa cage, qui se charge de décourager les velléités des orange et bleu. En attaque, le HBGG fait preuve d'une grande maîtrise. Grâce  à un jeu posé très varié et efficace, les Guilherandais-Grangeois trouvent l'ouverture, que ce soit sur des tirs de loin, des prises d'intervalles ou des services au pivot pleins d'audace. Même Esson, le gardien adverse qui avait été si déterminant au match aller, n'y peut rien. Après 15 minutes de jeu, le HBGG mène 8 à 4. Rhône-Eyrieux tente de réagir en diversifiant les options de jeu mais rien n'y fait. La maîtrise des visiteurs est totale en cette première période et l'écart grandit encore pour atteindre 8 unités à la 28ème minute (8-16). Malheureusement, un petit relâchement dans les deux dernières minutes, où le HBGG encaisse un 3-0, vient ternir un tableau jusque-là impeccable (11-16 à la pause).

Au retour des vestiaires, les coéquipiers de Rocha reprennent leur marche en avant : les arrêts de Rajkovic conjugués à la réussite de Brueyre, Frési et Chaix, portent le HBGG qui accentue encore son avance (13-22 à la 39ème minute). Les jaune et vert semblent avoir le match en main mais il reste encore 20 minutes et ce serait un tort que de croire que le HBRE a abdiqué. Pour preuve : un arrêt d'Esson suivi d'un bon passage de Pauchon sur l'aile et Rhône-Eyrieux semble retrouver des couleurs. On sait cette équipe capable de profiter au mieux des opportunités qui s'offrent à elle. En l'occurrence, ce sera les sanctions qui vont se mettre à pleuvoir sur le HBGG : 5 exclusions temporaires reçues en moins de 4 minutes, entre la 42ème et la 46ème minute, puis une exclusion directe à la 51ème minute. A 5, 4, voire 3 contre 6, le HBGG plie mais ne rompt pas. L'avance passe de +8 à +4. Mais les joueurs laissent beaucoup d'énergie... Le HBRE en profite et poursuit son rapproché : 22-24 à la 53ème minute sur une réalisation d'Hilaire, sur laquelle le ballon vient involontairement toucher le visage de Marce. Le HBGG ne s'affole pas. A égalité numérique, la défense grangeoise retrouve des airs de Fort Alamo et ne laisse aucun espace aux offensives des locaux. En attaque, l'expérience et le sang-froid de Mourier associés à la fougue de Lesage et Rocha font merveille dans ces dernières minutes. Le HBGG porte l'estocade et finit en roue libre pour s'imposer 30 à 23.

Après la mini-trêve de 2 semaines, le HBGG reprend sa marche en avant en accrochant une nouvelle victoire, qui plus est avec la manière. Une nouvelle fois, l'équipe a dégagé une belle force collective et les joueurs ont fait montre de vertus de solidarité et de combat qui font plaisir à voir et qui sont surtout indispensables pour jouer les premiers rôles dans ce championnat de N3.

Le championnat, parlons-en : avec une 9ème victoire en 13 journée (et suite à la défaite de Loriol contre Saint-Priest), le HBGG se retrouve désormais seul 2ème (33 pts), derrière le leader Annecy (36 pts) et devant le tandem drômois Valence-Loriol (32 pts). Dans cette poule 7 très disputée, chaque rencontre est importante mais le triptyque qui s'annonce sera décisif puisque après la réception de Saint-Egrève, samedi 16 mars, le HBGG se déplacera à Loriol le 23 mars avant de recevoir Annecy le 31 mars.

D.L.

Aestivo - Partenaire et réalisation web