commentaire des S1

VHB / HBGG

Second déplacement consécutif et nouveau derby pour l’équipe fanion du HBGG qui affrontait ce samedi l’équipe du VHB, réserve de la formation évoluant en Nationale 1. Et comme la semaine dernière, c’est à nouveau un match tout à fait particulier qui s’annonçait : au-delà du retour de plusieurs joueurs jaune et vert sur le terrain de leurs exploits passés, cette rencontre marquait surtout les retrouvailles du HBGG avec celui qui fut son entraîneur à succès ces dernières saisons et le grand artisan de la montée en puissance du club, David Noalhyt.

Les premières minutes posent d’emblée le décor du match : entre des Drômois, jeunes, pleins de jus, tournés vers l’offensive et désireux de porter le danger très rapidement sur le but adverse, et des Ardéchois, déterminés à opposer un rideau défensif imperméable et à tenir la balle en attaque, c’est une vraie opposition de style qui est proposée. Le jeu est très équilibré et aucune équipe ne parvient à se détacher. Au milieu de la première période, le HBGG réussit toutefois à prendre un petit avantage notamment grâce à de belles relances de Rajkovic sur Lesage en contre-attaque (7-9 à la 16ème minute). Les Valentinois ne lâchent rien et reviennent au score mais un nouveau coup d’accélérateur d’un HBGG opportuniste replace les jaune et vert aux commandes du match. La mi-temps intervient sur le score de 13-15 en faveur du HBGG, un écart qui aurait toutefois pu être un petit peu plus large avec une meilleure gestion dans les dernières minutes.

C’est chargé de confiance et avec la même envie que les hommes du tandem Héritier-Boyron reviennent des vestiaires. La défense en 1-5, avec Brueyre ou Lesage en défenseur avancé, gêne considérablement les jeunes Valentinois. Le secteur central est cadenassé par Depouilly, Frési et Rocha, et Rajkovic, dans sa cage, veille au grain… Le HBGG se détache progressivement : 14-18 à la 36ème minute, 15-20 à la 40ème. Et malgré un rapproché du VHB à -3 à 12 minutes de la fin, les jaune et vert, forts de leur expérience, ne s’affolent pas. Un temps-mort plus tard, suivi par deux réalisations de Chaix et le HBGG reprend sa marche en avant : 18-24 à la 53ème minute. Le VHB jette alors ses dernières forces dans la bataille en mettant en place une défense individuelle, mais rien n’y changera : le HBGG tient sa victoire et ne la laissera pas s’échapper : 23-29 au coup de sifflet final.

Victoire fondatrice et fédératrice, début d’une nouvelle dynamique… L’avenir le dira et on se gardera bien, pour l’heure, de tracer des perspectives de ce match gagné en terre drômoise mais c’est assurément une belle performance qu’a réalisée le HBGG en venant s’imposer chez le second du championnat, jusqu’ici invaincu à Pierre Mendès-France (où le leader Annecy a enregistré sa seule défaite). On a retrouvé la défense qui faisait la force de l’équipe, une défense acharnée où la solidarité joue à plein. Ainsi, malgré 6 exclusions temporaires sifflées contre le HBGG (contre 2 pour le VHB), l’équipe ne s’est jamais désunie, bien au contraire.

Un chiffre pour résumer cela : 23. Le VHB a été cantonné à 23 buts, bien loin de ses standards habituels : plus de 32 buts marqués en moyenne avant cette 10ème journée.

Au sortir de ce week-end, le HBGG (qui mine de rien n’a plus perdu depuis le 24 octobre...) se replace au classement en rejoignant son adversaire du jour. Derrière Annecy (28 pts) et Loriol (26 pts), la lutte est intense entre Valence, le HBGG et Aix-en-Savoie (tous à 24 pts). La réception d’Aix dimanche prochain, pour le dernier match de la phase aller, s’annonce donc palpitante et ô combien importante.

D.L.

Aestivo - Partenaire et réalisation web