commentaire -13G1

HBGG / Montélimar


Après sa qualification en championnat Excellence AURA, le tirage au sort a vu le HBGG intégrer la poule 4 en compagnie des clubs de Meylan, Saint-Egrève, Lyon-Caluire, Annonay et Montélimar. Et pour l’ouverture de cette seconde phase, c’est l’équipe de Montélimar qui se présente au centre omnisports, un adversaire que nous connaissons bien puisque nous l’avons déjà affronté deux fois, avec succès, en première phase. Mais en ce mois de janvier, les compteurs sont remis à zéro et c’est un nouveau championnat qui débute. Les deux semaines de trêve sont passées par là et nous n’avons eu qu’une semaine pour préparer la rencontre...

Le début de rencontre est crispant. Dans les premières minutes, notre défense 3-3 manque de rigueur et se trouve mise en difficulté sur des 1 contre 1. Les joueurs ne s’affolent pas et, calmement, prennent en main le rythme du match. Après une dernière égalité à 4-4 à la 9ème minute, les jaunes du HBGG prennent l’avantage à la marque pour ne plus jamais le lâcher. L’équipe se détache inexorablement : 14-8 à la pause ; 22-14 à la fin du match.

Que ce soit en première ou en deuxième période, notre défense aura été une vraie satisfaction. Positionnée haute en 3-3 ou plus regroupée en 1-5, elle a sans cesse cherché à mettre en difficulté les attaquants adverses et à protéger son gardien (Julien en 1ère et Titouan en 2ème). Chacun a pris ses responsabilités pour ne pas subir le duel et quand un joueur était passé, la solidarité collective jouait à plein pour venir en aide. Quant aux phases offensives, si elles ont été un peu moins abouties (le jeu penchant notamment un peu trop sur le côté droit), les joueurs ont su trouver les ressources pour servir le joueur démarqué. A côté de la très grosse performance offensive de Quentin, véritablement intenable avec 8 buts, l’autre belle satisfaction du jour en attaque aura été le jeu avec le pivot : Lenny, Mattéo et Simon (lorsqu’il quittait son aile droite) ont à merveille profité du travail de leurs coéquipiers et se sont régalés sur des services à 6m, face au gardien. De quoi faire oublier la blessure de Greg, habituel leader d’attaque, qui n’a pas pu évoluer à son niveau sur ce match. En 3 confrontations cette saison contre Montélimar, c’est sans doute la performance la plus solide que nous ayons réalisé. La progression est nette et l’équipe gagne en maturité. Il était important de commencer par une victoire, c’est fait. Et comme la manière était aussi au rendez-vous, c’est d’autant plus satisfaisant. Maintenant, retour au travail pour préparer le déplacement de dimanche prochain (10h30) à Lyon-Caluire, qui s’annonce comme un adversaire coriace, à ne surtout pas négliger.

DL

Aestivo - Partenaire et réalisation web