commentaire -13 G1

Pour cette première rencontre de la phase retour en poule d’accession ligue, l’équipe 1 des -13, se déplaçait à Loriol. Disons le clairement : le match s’annonçait déséquilibré entre une équipe du HBGG invaincue et leader du championnat, et une équipe de Loriol à la peine et qui n’a pas encore connu la victoire cette saison. Il n’est pas rare toutefois, dans ce genre de rencontre, que le présumé « gros » prenne de haut le « petit », pêche par excès de confiance et se mette lui-même en difficulté. Il n’en a rien été.

Respectant à la lettre les consignes, les jaune et noir du HBGG ont réalisé un match plein, sérieux, appliqué, ne tombant jamais dans un individualisme forcené mais mettant au contraire en avant un altruisme et un souci du collectif qui ont fait plaisir à voir. Certes, la différence de niveau entre les deux formations était criante, mais les Guilherandais-Grangeois ont tout à la fois respecté le jeu et leurs adversaires du jour, de la première à la dernière minute.

Mis en confiance par un début de match exemplaire, tant dans l’envie que dans l’application (0-6 à la 5ème minute), les jaune et noir du HBGG ont su alterner jeu rapide et jeu posé en phases offensives tout en dressant un véritable mur en défense. Les Loriolais ont irrémédiablement buté sur notre 3 / 3 solide et agressive, et quand ils réussissaient à trouver un espace, c’est Julien dans ses cages qui se chargeait de décourager leurs initiatives (9 arrêts dans cette mi-temps). A la pause, la cause était entendue avec un avantage de + 14 (2-16).

La seconde période a été du même acabit même si notre positionnement défensif en 1-5 a peut-être été très légèrement moins performant : les Loriolais ont pu trouver un peu plus d’ouverture aux tirs, mais ils ont là encore buté sur un gardien décisif (13 arrêts pour Titouan). La grosse satisfaction de cette seconde mi-temps aura été l’animation offensive : la circulation de balle d’une aile à l’autre, les fixations incessantes, le jeu sans ballon, la recherche du coéquipier démarqué… tout cela a favorisé une variété et une richesse offensives réellement enthousiasmantes, pour le plus grand plaisir du public.

Au final, le HBGG s’impose 33 à 6 face à un adversaire qui, soulignons-le, a fait montre d’un très bel état d’esprit. Notre force collective s’est pleinement exprimée, que ce soit en défense ou en attaque avec un « scoring » bien réparti. Un grand bravo à tous, avec une mention spéciale à Noan et Simon L. Cette très belle prestation doit nous permettre de préparer la suite. La suite, ce sont les 4 matchs qui vont s’enchaîner sur les 4 prochains week-end, avec pour commencer la réception de Tricastin samedi 17/11 à 15h. La suite, ce sera également le travail à mener pour se préparer à la seconde phase.Au handball comme aux échecs, il faut toujours penser au coup d’après : des joueurs aux coachs, tout le monde en a conscience.

DL

 

Aestivo - Partenaire et réalisation web