commentaire -13

Ce week-end, pour son deuxième match de championnat, l’équipe 1 des -13, se déplaçait à Tricastin.

Face à une formation plus aguerrie et expérimentée que notre précédent adversaire, on savait que la confrontation serait plus disputée mais on savait tout autant que nous disposions de sérieux atouts pour fournir une belle prestation.

Le début de match est pleinement à notre avantage : une fois encore, notre défense haute et agressive pose beaucoup de problèmes à nos adversaires. Les contre-attaques et les montées de balle rapides s’enchaînent. Au bout de 5 minutes de jeu, nous menons 4-0 au score. Notre équipe est très joueuse (trop parfois peut-être) et comme Tricastin l’est tout autant, le jeu s’emballe. Portés par l’envie, les jaunes et verts (en noir pour l’occasion) pêchent parfois par excès de précipitation et manquent de clairvoyance dans le dernier geste. Mais dans cette première période, qui se conclut sur un score de 14 à 8 en notre faveur, ils auront gratifié leurs supporteurs de quelques actions collectives réellement enthousiasmantes.

Après la pause, l’équipe repart avec la même envie. Notre défense, positionnée plus bas, est toujours aussi
rigoureuse, malgré quelques petits oublis. En attaque, le message d’être plus patients et posés est semble-t-il passé. Le caractère collectif de notre jeu d’attaque fait plaisir à voir : pas d’action individuelle forcée,
chaque joueur ayant la lucidité et l’envie de donner la balle à un coéquipier démarqué. Après un nouveau coup d’accélérateur (un 3-0 suivi d’un 4-0), nous terminons la rencontre en roue libre pour une belle victoire 29-17 face à un adversaire qui n’a jamais fermé le jeu.

Cette victoire, qui est d’abord le fruit d’une force collective à la fois offensive (tous les joueurs ont marqué) et défensive, est une belle satisfaction. Nos gardiens, Julien et Titouan, montent en puissance. Les nouveaux joueurs intégrés au groupe (dont Gaétan pour la 1ère fois) ne déméritent pas. Les« cadres » répondent présents. Le travail aux entraînements paye ! Il faut continuer ainsi car samedi prochain (coup d’envoi à 14h), c’est un « gros morceau » qui se présentera au centre omnisports : Valence, sans doute le favori de la poule.

Aestivo - Partenaire et réalisation web