commentaire des -13 G1

Rhône-Eyrieux / HBGG

Ce samedi, pour l’ultime journée du championnat AURA -13, nous nous déplacions à Rhône-Eyrieux, solide deuxième du classement, avec un double objectif : finir du mieux possible notre parcours en ligue et nous étalonner face à un adversaire contre lequel nous nous étions imposés au match aller, début mars, au terme d’une prestation de toute beauté.

Cette rencontre n’a pas été préparée dans la sérénité, loin s’en faut : peu de joueurs présents à l’entraînement du lundi, séance du jeudi annulée pour cause de jour férié. Et avec les absents annoncés et les blessés, il a même été craint à un moment de devoir se présenter à 7 joueurs sans remplaçant. Au final, malgré les absences de Lenny, Mattéo et de notre gardien Titouan, nous alignons une équipe complète, renforcée par Lucien et deux joueurs de l’équipe 2 venus nous prêter main forte, Noan et Simon, mais sans gardien de but attitré.

Nous entrons très bien dans la partie : nos premières attaques sont bien exécutées et notre défense 3/3 est très vigilante face aux points forts adverses. Après 6 minutes de jeu, le score de parité 2-2 reflète bien la physionomie du match : les deux formations sont très proches et on se dit que la rencontre va être serrée. Notre attaque commence à connaître quelques difficultés mais fort heureusement notre défense tient la route. Le mano a mano se poursuit. Nouvelle égalité à 4-4 à la 9ème minute. Puis nous subissons un terrible temps faible, ponctué par des mauvais choix, des balles perdues, ce dont Rhône-Eyrieux profite immédiatement en nous infligeant un 7-0 en un peu moins de 8 minutes. Le temps-mort pris n’y changera pas grand-chose et la mi-temps intervient sur un écart sévère :  14-7 pour le HBRE.

A la pause, nous essayons de remobiliser les joueurs en insistant sur ce qui nous a cruellement manqué en première période : de l’envie, de la solidarité, un peu plus de travail en attaque et moins d’individualisme. Mais on a l’impression que les joueurs ont lâché dans leurs têtes.

La seconde période démarre avec une nouvelle organisation défensive de notre côté. Mais notre défense à plat en 0-6 qui devait nous apporter plus de solidarité ne change pas la donne. Rhône-Eyrieux poursuit sa marche en avant, en exploitant nos erreurs et nos mauvais choix, beaucoup trop nombreux. Malgré quelques beaux passages, nous n’arrivons pas à peser sur le match. Le coup de sifflet final intervient sur le score de 29 à 20.

Autant le dire, c’est une vraie déception. Au-delà du résultat brut, c’est la manière qui est le plus difficile à encaisser. Il y a eu trop de « pas assez » : pas assez d’envie, pas assez d’engagement, pas assez d’orgueil, pas assez de vivacité offensive ni défensive, pas assez de solidarité… Bref, on est passé à côté du match (ce qui peut arriver) sans avoir fait preuve non plus d’un esprit de révolte. Dommage...

C’est donc une défaite qui laisse un goût amer mais qui ne doit pas faire oublier ce que l’équipe a réalisé cette année. Pour notre découverte du niveau ligue, nous présentons un bilan honorable de 4 victoires, 1 nul et 5 défaites. Nous terminons 3ème dans cette poule de 6, derrière Saint-Genis-Laval, leader invaincu, et Rhône-Eyrieux.

D.L.


 

 

Aestivo - Partenaire et réalisation web