commentaire des S1

En conclusion de ce week-end parfait pour le HBGG avec le titre de champion départemental des -15 obtenu la veille et la victoire des seniors 2 qui assurent ainsi la deuxième place de la poule en Pré-Régionale, les hommes de Noalhyt et Messador se rendaient dans la Loire, à Firminy, avec la ferme volonté de mettre un terme à la série en cours de 2 nuls et 2 défaites, la dernière victoire remontant à mi-avril à Valence. Un objectif loin d’être une formalité dans une salle qui avait notamment vu Bourgoin, Cournon ou encore Rhône-Eyrieux chuter.

Dès l’échauffement, on sent l’équipe soudée et concentrée autour de son capitaine, Lionel Héritier, qui dispute là l’ultime match d’une carrière riche et longue de 27 années. Est-ce ce petit supplément d’âme qui « booste » l’équipe ? Toujours est-il que les jaune et vert entrent magnifiquement dans la partie. Défensivement, l’équipe est bien en place et dresse un rideau de fer entre l’attaque du FVOH et les buts gardés par Kévin Marcel. Dans les premières minutes, seuls les arrières adverses parviennent, difficilement, à trouver la faille. En attaque, l’équipe joue juste, exploitant à merveille les occasions de jeu rapide et faisant preuve de patience et de clairvoyance sur le jeu posé. Le HBGG se détache progressivement. L’écart passe de +2 à la 10ème minute à +5 à la 20ème.

Dans cette première période, parfaitement maîtrisée, les jaune et vert ne connaissent aucun trou d’air. Le ballon passe de main en main, jusqu’à trouver le bon décalage. Tout le monde y trouve son compte et chacun apporte sa pierre à l’édifice : ailiers, arrières, demi-centre, pivot. A la mi-temps, la cause semble être entendue tant la domination des Guilherandais-Grangeois est éclatante : 21-13.

La seconde période sera à l’identique : le HBGG ne relâche pas son emprise sur le match. Les jaune et vert restent sérieux jusqu’au bout offrant un vrai récital et quelques actions de classe à la vingtaine de supporteurs Zébrés présents, tout heureux d’avoir fait le déplacement. Seule ombre au tableau, la blessure de Rocha, désormais incertain pour le derby contre Rhône-Eyrieux.

Le HBGG s’impose au final 42 à 28. C’est la plus grosse défaite concédée par Firminy sur ses terres. Bien sûr, on pourra toujours objecter que l’équipe ligérienne est une formation de bas de classement. Mais elle avait déjà fait tomber quelques « gros » à domicile et elle luttait encore pour sa survie en Nationale 3. Le fait est que les jaune et vert ont réalisé un match plein et qu’ils n’ont jamais laissé respirer ni espérer leurs adversaires. Ils ont fait un match à l’image de leur capitaine Kinou qui tirait ce jour-là sa révérence : solide, entier, plein d’entrain ! Un vrai régal.

Mention particulière à Rocha (meilleur réalisateur avec 9 buts) et Lesage, pleins de fougue sur leurs ailes ; à Frési et Derradji, solides au poste de pivot et qui ont parfaitement conclu les caviars de leurs coéquipiers ; à Brueyre, David, Depouilly et Pézier, tranchants et créatifs sur la base arrière ; à Marcel et Marce, impeccables dans les cages ; sans oublier Kinou qui, sur le match, aura occupé quasiment tous les postes (pivot, arrière, demi) et aura montré avec efficacité ses talents de tireur de pénalty. Tous sont en effet à féliciter tant ce match a été parfaitement exécuté : aux qualités de cœur, d’orgueil et de solidarité démontrées lors des derniers matchs, les joueurs ont ajouté une justesse technique et un sens du collectif véritablement emballant !

La saison n’est pas terminée et il reste encore un match pour conclure en beauté cette deuxième année en Nationale 3. Et quelle rencontre ! Un derby face à Rhône-Eyrieux, samedi 2 juin à 20h30 au centre omnisports, avec en ligne de mire la place honorifique de 4ème de la poule, derrière le trio Cournon, Bourgoin, Annecy, et en jeu la suprématie drôme-ardéchoise dans ce championnat de N3.

DL

Aestivo - Partenaire et réalisation web